Fête des pères ce dimanche

Ce dimanche 21 juin, c’est la fête des pères en France. Repas de famille, cartes, dessins, cadeaux… autant de petites attentions qui vont faire le bonheur de tous les papas. Mais d’où cette fête tient-elle son origine ?

La fête des pères est une fête célébrée chaque année le troisième dimanche du mois de juin en France, en l’honneur des papas. Si elle s’est démocratisée au fil des années, la fête des pères est légèrement moins populaire que la fête des mères.

En France, la fête des pères était célébrée dès le Moyen-Âge, au XVe siècle. Dans les pays catholiques comme l’était la France à cette époque, les patriarches étaient fêtés le 19 mars, date de la Saint-Joseph, père adoptif de Jesus. Mais avec la loi de 1905 sur la séparation de l’Eglise et de l’État au début du XXe siècle, le caractère religieux de la célébration disparaît.

Une entreprise de briquet la relance

Ce n’est qu’en 1950 qu’une entreprise de briquet nommée Flaminaire décide, dans un but commercial, de raviver la flamme de cette tradition qui s’est perdue peu à peu. Pour booster ses ventes, le directeur de cette célèbre entreprise bretonne de vente de briquets à gaz a l’idée de lancer la mode de la fête des pères. Il crée alors le slogan : “Nos papas nous l’ont dit, pour la fête des pères, ils désirent tous un Flaminaire” et choisit pour date le troisième dimanche de juin, comme les américains qui la célèbrent depuis 1910. Son idée remporte un franc succès et la fête des pères est officialisée par un décret en 1952, deux ans après celui de la fête des mères. Mais contrairement à le fête des mères, la fête des pères n’est pas inscrite dans le Code de l’action sociale et des familles.

Article tiré de Yahoo actualités

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *